top of page

Mise en place d’un secrétariat général permanent

L’Assemblée générale du Réseau francophone d’éthique et de déontologie parlementaires (le Réseau) a modifié la structure de gouvernance de l’organisation afin de mettre en place un secrétariat général permanent qui soutiendra ses activités. Ce dernier sera hébergé dans la ville de Québec (Québec, Canada) sous la responsabilité du Commissaire à l’éthique et à la déontologie.


Le Secrétariat général permettra d’assurer non seulement le maintien et la continuité des activités du Réseau et des services rendus aux membres, mais également une stabilité dans la gestion administrative de l’organisation. Ce modèle de structure a été proposé aux membres par le Bureau après l’étude et l’analyse de plusieurs options. Ce modèle a été privilégié puisqu’il cadre le mieux avec la réalité et les besoins du Réseau à long terme. Les membres ont voté en faveur de sa mise en place lors de l’Assemblée générale annuelle le 12 octobre dernier.


En tant que siège du Secrétariat général, le bureau du Commissaire sera notamment responsable du soutien à la présidence et au Bureau du Réseau, de la gestion administrative et institutionnelle de l’organisation ainsi que du développement et du maintien des relations avec toute instance ou personne qui poursuit des objectifs similaires à ceux du Réseau.


La fonction de secrétaire générale sera occupée par la commissaire, Me Ariane Mignolet, qui a assumé la présidence du Réseau pendant quatre ans, de 2019 à 2023. Le Commissaire à l’éthique et à la déontologie est d’ailleurs la seule organisation à avoir occupé cette fonction depuis la création du Réseau. « Il était tout naturel pour moi de poursuivre l’engagement du Québec envers le développement de ce Réseau qui se veut un véritable levier de sensibilisation des parlementaires francophones à l’importance de maintenir une culture politique intègre », explique la commissaire.

Comments


bottom of page