Portrait : Comité du code de déontologie parlementaire du Sénat du Royaume du Cambodge

Le comité du code de déontologie parlementaire du Sénat du Cambodge (CDP) a été créé en mai 2018 pour répondre aux engagements du Sénat cambodgien avec le Sénat français et l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF). Il est en charge de la mise en œuvre des règles de déontologie applicables aux sénateurs et veille au respect de l’intérêt général, l’indépendance, la dignité exemplaire, l’intégrité, la probité et du sérieux du travail.


Le comité est composé de cinq personnes sélectionnées parmi les membres du Sénat, au sein des partis politiques ayant le siège au Sénat.


Rôle du Comité


Le CDP assiste le Comité permanent du Sénat en matière d’éthique et de déontologie. En ce sens, il est responsable d’interpréter les principes de déontologie, faire respecter le code et enregistrer et suivre les déclarations de patrimoine des sénateurs. Lorsqu’il y a manquement au code, il fournit des recommandations au Comité permanent du Sénat. Pour ce faire, il peut diriger des enquêtes, en convoquant et auditionnant les personnes qui ont contrevenu au code. Par ailleurs, le CDP publie des avis sur l’application du code et rédige un rapport annuel qui fait état des points saillants de la dernière année.


Champs d’expertise

  • Conflit d’intérêts

  • Déclaration des intérêts personnels

  • Éthique

  • Lutte contre la corruption

  • Fonctions générales d’une assemblée législative